Bien exploiter Instagram pour son business

Instagram est un réseau social qui se prête particulièrement bien à certains domaines. Coaching, bien-être, développement personnel, mode et conseil en image, écologie, nourriture, voyage… nombreux sont les secteurs qui peuvent franchement exploiter le réseau social et en tirer des bénéfices, directs ou indirects.

Comme toutes les plateformes, Instagram ne donnera des résultats que s’il est utilisé en adéquation avec le reste de la stratégie de communication, avec un objectif clair. Ce réseau social visuel, basé sur la publication de photos, permet de mettre en avant des produits, des résultats (de coaching, type avant/après par exemple), un « mode de vie », une philosophie. Il vous permet de développer une relation privilégiée avec vos prospects, de toucher des clients potentiels sans vente agressive (inbound marketing), voire de donner un accès direct à vos produits (fiches produits ou e-shop).


Vous avez bien réfléchi, et votre business a sa place sur Instagram ? Parfait, voici donc les principaux outils à votre portée et des astuces pour en tirer profit point de vue contenu. Il existe bien d’autres fonctionnalités sur Instagram, mais si vous vous appliquez déjà à maîtriser ces trois-ci, vous êtes prêt à vous lancer sur le réseau social.


Est-ce une bonne idée de gérer ses réseaux sociaux soi-même ? Consultez cet article avant de vous lancer.

Les Stories

Une Story est un post éphémère, qui dure 24h. L’intérêt ? L’abonné voit un un clin d’œil si de nouvelles Stories sont disponibles, et c’est un moyen plus dynamique de proposer du contenu que le Feed (que nous verrons ensuite).

Il s’agit de photos, de vidéos, de reposts (de votre propre compte ou depuis un autre), mais aussi de sondages, de questions, de musique, de gifs… Ici, vous pouvez réaliser des posts plus créatifs. D’ailleurs, le ton est généralement plus informel que dans le Feed.

En fonction de votre stratégie, de l’objectif de votre présence sur Instagram, de l’image que vous voulez donner, vous pouvez y poster des vidéos face-caméra, et même faire des live (vidéos en direct).

Vos meilleurs Stories peuvent être conservées et mises en avant comme « Story à la Une » sur votre profil. Vous pouvez créer plusieurs catégories pour mettre en avant des produits et services, ou pour marquer votre identité, le mode de vie attaché à vos services.

A noter également : si vous utilisez des #hashtags dans les Stories, elles seront visibles par tout le monde. Dans le cas contraire, elles seront principalement vues par vos abonnés, ou les personnes qui visitent votre profil.

La rumeur dit que les comptes qui utilisent des Stories sont privilégiés par l’algorithme d’Instagram… Votre compte a alors plus de chances d’apparaître auprès de personnes qui n’y sont pas encore abonnées !

Le Feed

C’est la partie principale d’Instagram, là où vous postez vos photos (ou vidéos) permanentes. Vous pouvez utiliser des filtres pour rendre vos photos plus esthétiques, et surtout pour créer une identité visuelle propre. Pour obtenir les meilleurs résultats, il est conseillé de poster une fois par jour dans le Feed (cette fréquence varie en fonction de la stratégie, et du statut actuel du compte Instagram). Évidemment, les posts doivent toujours rester pertinents dans votre stratégie de communication ! Parfois, il vaut mieux ne rien poster que de sortir de la ligne directrice.

A mon sens, le Feed est un peu plus « pro », c’est votre carte de visite sur Instagram, ce qu’on voit en premier lieu en visitant votre profil. On doit comprendre d’un regard qui vous êtes et ce que vous proposez. A contrario, les Stories, c’est l’endroit où vous allez offrir des bonus et communiquer avec vos followers (abonnés). Le Feed doit être agréable visuellement dans son ensemble, c’est pourquoi on veille à la cohérence des couleurs, des filtres, du type de contenu…


Voir aussi : 2 outils gratuits pour créer des illustrations et visuels pour vos réseaux sociaux, sites et blogs


Si on se contentait avant de poster des photos avec quelques #hashtags, aujourd’hui, la tendance est au micro-blogging, surtout pour les comptes orientés business. N’hésitez pas à écrire des posts riches sous les photos, en n’oubliant jamais l’appel à l’action (s’abonner à la newsletter, visiter le blog, consulter un produit, prendre un rendez-vous…).

Les #hashtags (ces mots ou émojis précédés d’un #) sont essentiels pour toucher une large audience. Ce sont ces mots qui vous permettront d’attirer de nouveaux abonnés, et surtout clients potentiels. On peut en utiliser jusqu’à 30. Certains experts conseillent d’exploiter ces 30 #, d’autres le déconseillent. L’important, c’est de placer tous les # pertinents dans votre post. Vous devez connaître votre liste de mots clés principale, liée à votre business, et en ajouter en fonction du sujet du post.

Pensez aux variations de mots, observez les tendances dans votre niche, et regardez ce qui est proposé quand vous commencez à taper votre hashtag. Parfois, il est plus judicieux d’exploiter les mots qui ont une faible concurrence (comme en SEO) plutôt que de se noyer dans ceux utilisés des centaines de milliers de fois.

La Bio Instagram

La Bio, c’est cette toute petite description de 150 caractères qui est pourtant l’un des éléments clés sur Instagram (avec votre identité visuelle). Grâce à ce minuscule texte, vous devrez faire comprendre à tous les visiteurs sur votre profil :

  • Qui vous êtes (ou qui/ce que votre compte représente)
  • Ce que vous proposez (sur Instagram et en dehors)
  • Un appel à l’action (ce que votre visiteur doit faire maintenant)

Tout cela doit tenir en 150 caractères, et ne pas ressembler à la bio du concurrent ! Heureusement, vous disposez d’un autre champ séparé pour préciser où vous exercez (si c’est pertinent) et pour mettre un lien vers votre site. Je vous suggère d’ailleurs d’utiliser le service gratuit Linktree qui permet de créer une liste de liens. En effet, on ne peut insérer qu’un lien unique sur Instagram, ce qui Linktree permet de contourner. Vous pouvez voir un exemple d’utilisation de Linktree sur ce compte d’activité de coaching.

Qui vous êtes

Ça peut paraître hors sujet, pourtant, c’est essentiel dans une stratégie de contenu et d’inbound marketing. « Qui je suis » ne veut pas toujours dire parler de votre personne. On peut parler d’un personnage, ou de l’identité de votre entreprise. Tout ça rentre dans le storytelling qui entoure votre business.

Il faut savoir que « Qui je suis » peut jouer sur la décision d’un client potentiel de continuer avec vous, ou d’aller frapper à la porte du concurrent. Avant de permettre au visiteur de découvrir votre histoire à travers le Feed et les Stories, il faut d’abord l’inciter à vous suivre. Votre « personnage » et/ou votre activité doivent donc l’intéresser suffisamment pour qu’il prenne cette décision.

Ce que vous proposez

Dans certains cas, on peut se passer de parler du produit ou service vendu. Dans une stratégie de contenu, cette information peut venir bien plus tard ! En tout cas, il est important, si vous voulez faire grandir ta communauté sur Instagram, de dire ce que vous allez proposer sur ce réseau social.

Comme je l’explique dans ma newsletter et régulièrement dans mes articles, l’inbound marketing tourne autour de l’idée que vous êtes un.e expert.e et que vous allez distiller votre savoir sur Internet. Il est donc intéressant dans la Bio de raconter pourquoi on devrait s’inscrire, et donc ce que vous allez proposer. Vous pouvez le faire de manière très concrète, grâce à une phrase suffisamment intrigante pour qu’on aille regarder de plus près, ou à l’aide des émojis… à vous de trouver votre manière de communiquer, ou de collaborer avec un professionnel pour ce faire.

Encore une fois, pensez à vous distinguer des autres personnes actives dans votre créneau !

Un appel à l’action

Très important et souvent oublié. Les appels à l’action s’utilisent aussi bien dans les posts du Feed, dans la Story que dans la Bio. (Et sur votre site web, et dans vos articles de blog…)

Quelques exemples d’appels à l’action (ou CTA pour call-to-action) très bateau, à éviter, mais qui me permettent de vous expliquer concrètement :

  • Abonne-toi à la newsletter pour ta dose de bonne humeur quotidienne !
  • Découvre mon guide gratuit pour changer de vie !
  • Visite mon blog pour découvrir tous les secrets du zéro déchet !
  • Reçois mon livre blanc en cadeau en t’abonnant juste ici !

Pour mettre en place un CTA efficace, vous devez savoir ce que vous voulez promouvoir, connaître votre objectif et avoir défini votre client idéal ! Si vous ne savez pas de quoi vous parlez, à qui et dans quel but, c’est compliqué…


Tu as mal à la tête quand tu essaies d’écrire une Bio efficace et pertinente ? Contacte-moi pour recevoir ta Bio prête à l’emploi pour 64 € HT.
N’oublie pas : ta Bio te permettra de faire grandir ta communauté, de fidéliser, d’attirer des prospects, d’obtenir des clics, des inscriptions… et donc de réaliser des ventes !

Envoie-moi un message complet avec :

  • ton compte Instagram (@ ou lien direct)
  • ton objectif de conversion
  • l’objectif de ton compte
  • ton client cible

Tu recevras en plus gratuitement l’audit de ton activité sur Instagram pour améliorer ta communication sur ce réseau social !


Envie d’encore plus de conseils en marketing de contenu ?

Rejoins la newsletter du blog !

Tu recevras des astuces confidentielles et d’autres bonus.

Et tu sauras ce que veut dire Inbound Marketing !


Rédactrice web passionnée, j'accompagne les projets éthiques et leur donne toute la visibilité qu'ils méritent sur Internet !
Posts created 8

Un commentaire pour “Bien exploiter Instagram pour son business

Laisser un commentaire

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut

Envie d’optimiser votre communication ?

Recevez « Les bases du marketing de contenu », des conseils et la liste des packs prêts-à-commander en vous inscrivant à la newsletter. Vous pourrez en plus demander votre AUDIT GRATUIT.

%d blogueurs aiment cette page :